Recherche
Menu
Accueil > Les Poux et les lentes > Résistance face aux produits anti-poux
Icone facebook Icone twitter Icone rss

Résistance face aux produits anti-poux

La méthode la plus ancienne contre les poux est celle de l’épouillage manuel. Cette technique est utilisée depuis toujours chez l’Homme et chez les animaux. Elle consiste à enlever soigneusement les poux un par un des cheveux, plusieurs fois par jour, sur une période pouvant s’étaler jusqu’à 3 semaines. On suppose que l’apparition du peigne fin anti-poux remonte à près de 9500 ans avant JC, permettant une élimination plus simple et plus rapide que l’épouillage manuel.

A partir des années 1960-1970

De nouvelles méthodes anti-poux cette fois chimiques ont vu le jour. Ces nouvelles méthodes consistent à laver les cheveux avec un soin, une lotion ou bien un shampooing contenant des substances insecticides et/ou ovicides.
Les premiers produits anti-poux étaient à base de pyrèthre (poudre issue des feuilles séchées du chrysanthème)  et de malathion.

A partir des années 2000

Les poux ont développé une résistance aux principes actifs synthétiques  contenus dans les produits anti-poux.
Par conséquent, les produits anti-poux utilisant un principe actif de synthèse peuvent se révéler de moins en moins efficaces.
La première étude sur le phénomène de résistance des poux aux traitements chimiques anti-poux  remonte à 1976. Un certain nombre d’études ont appuyé cette théorie et ont permis de confirmer le phénomène de résistance aux deux produits de référence que sont le malathion et les dérivés des pyrèthres.

La nouvelle génération de traitement

En réponse à ce phénomène de résistance, de nouveaux traitements anti-poux à base d’actifs naturels ou de silicone ont été développés. L’action mécanique par asphyxie  des poux  permet de contrer ce phénomène de résistance.
Ces nouveaux produits anti-poux ne sont pas neurotoxiques.
Ces traitements à action mécanique présentent l’avantage de ne pas induire un phénomène de résistance chez les poux.
Le soin traitant* Parasidose contient un agent étouffant unique associant des acides gras à chaînes courtes (C8-C18) issus de l’huile de coco utilisés pour leur pouvoir occlusif sur les poux et les lentes.
Parasidose propose un soin traitant* anti-poux à action mécanique permettant d’éliminer les poux et les lentes en 1 application de 30 minutes.

 

* Ce dispositif médical est un produit de santé réglementé qui porte, au titre de cette réglementation, le marquage CE. A utiliser à partir de 3 mois. Lire attentivement la notice avant utilisation. Demandez conseil à votre pharmacien.

Trans