Recherche
Menu
Accueil > Traitement et conseils > Le saviez-vous?
Icone facebook Icone twitter Icone rss

Le saviez-vous?

La Saisonnalité pour les poux ?

Saviez-vous qu’il existe une saisonnalité pour les poux?

On constate un pic dans la consommation de soins traitants pour les poux au mois de janvier et du mois de juillet au mois de septembre.
L’explication est simple,  l’un des moyens de transmission pour les poux est l’échange d’affaires du type bonnets, écharpes… Par conséquent,  le premier  pic de janvier est principalement lié au froid et à l’usage de bonnets et d’écharpes dans les écoles.
Le second pic de juillet-août correspond aux périodes de colonies de vacances, de centre aérés où les enfants ont beaucoup de contacts les uns avec les autres.
Quant au mois de septembre, il correspond à la rentrée scolaire.

Environnements à risques

Un environnement à risques est un endroit où les conditions de vie et de prolifération  sont idéales pour les poux.
Certains environnements sont propices à la prolifération des poux et des lentes.  Pour les poux, rien de mieux qu’un environnement avec beaucoup de contacts et d’échanges d’affaires.
Ce sont les enfants qui sont les plus touchés par ce phénomène, pour plusieurs raisons : ce sont eux qui fréquentent le plus souvent les environnements à risques, ils échangent facilement leurs affaires et celles-ci sont souvent rangées en commun.
Colonie de vacances, école maternelle et primaire, crèche, centre aéré, classe découverte… sont des environnements où les conditions de prolifération sont excellentes pour les poux.

Histoire

L’histoire des poux remonte à bien plus loin que celle des hommes.
Des études scientifiques ont prouvé que les poux existaient déjà il y a 2 millions d’années sur les gorilles et il y a plus de 65 millions d’année sur des espèces animales préhistoriques avant même l’extinction des dinosaures !

On dénombre plus de 4000 espèces de poux parasites, chacun d’eux spécifique à une espèce animale.


Sources

Attention aux idées toutes faites !

  1. La présence de poux n’est pas synonyme de manque d’hygiène. Les poux ont même tendance à préférer les cheveux propres.
  2. Les poux de tête ne transmettent pas de maladies.
  3. Les poux ne peuvent pas sauter d’une tête à une autre.

Trans